FC9DS01

Stage inter entreprise

Prix 2022 :

1 600 €

Comment financer sa formation ?

Durée :

2 jour(s)

Prochaine(s) session(s)

  • Du 16/06/2022 au 17/06/2022 à Paris
  • Du 07/11/2022 au 08/11/2022 à Paris

Présentation

Adaptée à des problématiques de surveillance du spectre radioélectrique, la formation vous permettra de comprendre et mettre en œuvre des techniques avancées de traitement du signal. Ces techniques permettent l’identification aveugle de couches physiques des systèmes de communication. Du fait de leur très forte utilisation dans les protocoles civils et militaires, une attention particulière est portée sur les couches physiques de type OFDM (Orthogonal Frequency-Division Multiplexing) codée.

Objectifs

  • Appliquer les estimateurs de l’autocorrélation cyclique aux problèmes de l’identification aveugle des systèmes OFDM
  • Interpréter les différentes valeurs fournies par les estimateurs d’autocorrélation cyclique
  • Reconnaître les différentes constellations
  • Choisir les tests à réaliser, qui permettent de valider ou invalider une hypothèse
  • Synchroniser temporellement en aveugle un signal OFDM
  • Synchroniser fréquentiellement en aveugle un signal OFDM
  • Estimer la taille des mots de code et leur rendement
  • Interpréter l’analyse d’un train binaire dans des cas simples
  • Programme

    Introduction

    Cyclo-stationnarité et OFDM (Orthogonal Frequency-Division Multiplexing)

    • Rappel de statistique et traitement du signal
      • Autocorrélation d’un signal et estimation
      • Densité spectrale de puissance
      • Filtrage
    • Statistiques cyclo-stationnaires
      • Autocorrélation cyclique, fréquences cycliques
      • Cyclo-spectre
      • Estimateurs dédiés
    • Principe de l’OFDM
      • Différents paramètres d’un système OFDM
      • Lien avec les statistiques cyclo-stationnaires

    Travail pratique : l’identification aveugle de l’espacement entre sous-porteuses et de la longueur du préfixe cyclique

    Synchronisation aveugle et analyse du train binaire

    • Synchronisation aveugle de signaux OFDM
      • Synchronisation en temps
      • Synchronisation en fréquence
    • Identification de constellation par sous-porteuse
    • Analyse du train binaire
      • Critère du rang
      • Pivot de Gauss
      • Exploitation des données souples (mesure de fiabilité sur les bits)
      • Déficience du nombre de classe

    Travail pratique de synchronisation aveugle

    Synthèse et conclusion

  • Points forts

    Les aspects théoriques abordés sont illustrés au moyen de nombreux travaux pratiques qui permettent aux apprenants d’utiliser et comprendre l’impact des différents paramètres sur les performances des algorithmes utilisés. A l’issue de la formation, les apprenants disposent ainsi d’une première implémentation des algorithmes vus pendant la formation.

    La formation est dispensée par deux intervenants permettant ainsi d’avoir accès à différents points de vue et expériences.

  • Modalités pédagogiques

    L’approche pédagogique retenue est basée sur la présentation de concepts théoriques avec une mise en œuvre en travaux pratiques. Pour analyser correctement des signaux en aveugle, il est primordial de connaître les comportements théoriques des signaux et des critères afin de vérifier le bien-fondé des hypothèses de travail. Nous veillons donc à alterner des présentations théoriques avec des travaux pratiques réalisés sur des signaux réels à l’aide du logiciel MATLAB.

  • Public cible et prérequis

    Pour aborder sereinement cette formation, il est nécessaire de disposer des notions en traitement du signal (Transformé de Fourier, Autocorrélation, Filtrage, etc.) et de connaître les bases en communications numériques (Modulations linaires : MAQ, PSK et la démodulation).


    Le niveau ingénieur dans le domaine et/ou technicien supérieur avec une forte expérience en interception est un plus.

  • Responsables

    • Sébastien HOUCKE

      Professeur au département Mathematical and Electrical Engineering d’IMT-Atlantique et membre de l'équipe thématique Sécurité, Intelligence et Intégrité de l’Information du laboratoire CNRS Lab-STICC. Ses travaux de recherche portent sur l’identification des systèmes de communication, du train binaire et plus généralement sur les techniques autodidactes pour les communications numériques.

    • François-Xavier SOCHELEAU

      Enseignant-chercheur au département Mathematical and Electrical Engineering d’IMT-Atlantique et membre de l'équipe thématique Sécurité, Intelligence et Intégrité de l’Information du laboratoire CNRS Lab-STICC. Ses recherches portent sur le traitement statistique du signal appliqué aux communications numériques et à l’acoustique sous-marine.

Prochaine(s) session(s)

  • Du 16/06/2022 au 17/06/2022 à Paris
  • Du 07/11/2022 au 08/11/2022 à Paris