FC9TR05

Stage inter entreprise

Prix 2022 :

2 150 €

Comment financer sa formation ?

Durée :

3 jour(s)

Prochaine(s) session(s)

  • Du 31/01/2022 au 02/02/2022 à Paris

Présentation

Les architectes des systèmes de transport intelligents doivent concevoir des véhicules automatisés sécurisés et adaptés aux nouveaux usages de la mobilité.

La formation aborde quatre domaines essentiels dont la logique repose sur une approche systémique du véhicule autonome et connecté et des aides à la conduite (ADAS) avec une focalisation particulière sur les enjeux technologiques, sécuritaires, ergonomiques et juridiques.

Objectifs

  • Identifier les technologies des véhicules connectés et autonomes, des aides à la conduite (ADAS), des limites à leur mise en œuvre et leur potentiel d’application
  • Expliquer les aspects fonctionnels des véhicules autonomes et connectés à partir d’une classification des systèmes et de leur utilisation
  • Analyser l’architecture des systèmes aussi bien intra-véhicule que route-véhicule
  • Identifier et caractériser les différentes fonctions technologiques mises en œuvre
  • Appréhender les enjeux liés aux facteurs humains (reprise en main, vigilance, etc.) en situant l'impact des différentes fonctions et classes de systèmes
  • Programme

    Introduction

    Approche systémique des véhicules autonomes et connectés 

    • Automatisation de la conduite, aspects cognitifs et sensorimoteurs
    • Aide à la conduite (ADAS) et véhicules autonomes et connectés
    • Approche fonctionnelle et architecture générique du véhicule autonome
    • Perception de l’environnement
    • Localisation et cartographie
    • Connectivité et coopération
    • Vision prospective du véhicule autonome 

    Approche technologique du véhicule connecté et autonome 

    • Capteurs du véhicule autonome : caméras, télémètres lasers, radars, etc.
    • Localisation du véhicule autonome : GNSS, SLAM, détection de voie, cartographie
    • Perception : détection d’obstacles par caméra et laser (méthodes classiques et réseaux de neurones), fusion de données, compréhension de scènes
    • Planification/décision : prédiction de manœuvres, planification d’itinéraire

    Enjeux sécuritaires : cybersécurité des systèmes embarqués 

    • Analyse de risque
    • Cyberattaque/cyberprotection
    • Sécurité des systèmes embarqués
    • Systèmes coopératifs communicants

    Approche technologique : connectivité et coopération 

    • Localisation
    • Choix des télécommunications
    • Télécommunications V2X actuelles et futures : WiFi, Bluetooth, NFC, 3G à 6G
    • Nouvelles normes de télécommunication pour véhicule connecté
    • Expérimentations et projets actuels

    Enjeux juridiques : aspects réglementaires clés du développement des véhicules autonomes 

    • Point sur l’évolution de la réglementation : vers le véhicule automatisé
    • Responsabilités en cas d'accident : panorama des responsabilités mobilisables
    • Données personnelles, véhicule connecté, automatisé : accès aux données du véhicule et des enregistreurs, protection des droits des utilisateurs

    Enjeux ​sécuritaires : ergonomie et facteur humain

    • Dimension cognitive de la conduite automatisée
    • Dialogue homme-machine, poste de conduite et tableau de bord
    • Reprise en main après une phase de délégation de conduite
    • Vigilance, confort de conduite et ADAS
    • Démarche de l’ergonomie dans les analyses de risque système

    Enjeux sécuritaires : homologations, règlementation et essais

    • Principes d’homologations et leurs mises en œuvre sur site
    • Règlements et normes ADAS et véhicule autonome et connecté, évolutions en cours
    • Essais des véhicules : scénarios et usages, solution et équipements d’essais
    • Complémentarité essais pistes/expérimentations, publiques/simulations numériques
    • Filière française PFA et le groupe testing homologation

    Enjeux sociétaux, nouveaux usages, modèles économiques 

    • Grilles de lecture des mobilités
    • Les enjeux territoriaux des mobilités
    • Mobilité et les équations simplistes
    • Les ressorts du choix modal
    • Mobilités et numérique : quels cas d’usage, quels modèles économiques ?
    • Rôles des secteurs publics et privés
    • Le VA sauvera-t-il la ville de la voiture ?

    Synthèse et conclusion

  • Points forts

    Formation très complète qui décrit l’architecture système, les capteurs, la localisation, le contrôle commande embarqué, cybersécurité, l’aspect économique, sociétal et usage.

    Très nombreux intervenants d’acteurs majeurs qui partagent leurs r retours d’expériences riches et leurs visions.

  • Modalités pédagogiques

    Des exemples illustrent les concepts théoriques.

  • Public cible et prérequis

    • Directions techniques et d’études de constructeurs, d’industriels, de services de transport
    • Collectivités territoriales, gestionnaire de services de mobilités
    • Opérateurs de télécommunications, de mobilités, transport routier ou ferroviaire
    • Autorités organisatrices de mobilités
    • SSI, consultants, Ingénierie
    • Directions achats, marketing et communication du secteur transport/mobilités
    • Gestionnaires d’infrastructures routières ou ferroviaires, de pôles d’échanges multimodaux, de parking et stationnement
    • Chefs de services et élus de collectivités locales.


    De bonnes notions d’électronique, de physique générale et d’informatique ainsi qu’une connaissance générale des systèmes véhiculaires sont nécessaires pour suivre avec profit cette formation.

  • Responsables

    • Jean-Marie BONNIN

      Enseignant-chercheur au département Systèmes réseaux, cybersécurité et droit du numérique d'IMT Atlantique. Ses recherches portent sur la gestion de la mobilité dans les réseaux IP, notamment au support des interfaces multiples dans les architectures de communication qui ont trouvé leurs applications dans les transports intelligents pour la fourniture d'un service Internet à l'intérieur des véhicules.

    • Béatrice CAHOUR

      Chercheuse CNRS à Télécom Paris. Elle est spécialiste en psycho-ergonomie des nouveaux systèmes de mobilités et de l’expérience utilisateur pour orienter la conception. Elle co-pilote le comité de domaine Mobilité partagée de l’Institut Védécom, elle dirige plusieurs thèses sur ces sujets et a publié une centaine d’articles dans des revues scientifiques et conférences. Elle est présidente de l’association de recherche en psychologie ergonomique.

  • Labels

    Label France MobilitésLa fabrique des mobilités

  • Partenaires

    Institut VEDECOM ESTACA Ecole d'ingénieurs

Prochaine(s) session(s)

  • Du 31/01/2022 au 02/02/2022 à Paris